1 jour à la fois
Par auteur: Patrick GauthierRetour

     « La vraie éloquence se moque de l'éloquence. »      
     KHALIL GIBRAN     

À quoi bon se comparer? La comparaison est toujours insatisfaisante. Peu importe la grandeur de notre réussite, si nous en mesurons la valeur par rapport aux échecs d'autrui, nous ne reconnaissons pas notre valeur personnelle, mais nous jugeons plutôt ce qu'aurait dû être la performance de l'autre, compte tenu de l'estime que nous lui accordons. Cette voie de la comparaison nous éloigne de la véritable reconnaissance de soi, de la conscience de soi, de la confiance en soi. Apprenons à nous reconnaître pour nos succès par rapport à la satisfaction qu'ils nous procurent. Reconnaissons nos talents, nos succès. Ils sont nôtres. Sur eux se fonde la confiance en soi, qui n'est pas un sentiment d'invincibilité et d'invulnérabilité, mais la véritable connaissance de nos forces, de nos limites, et la sagesse de les bien utiliser. La reconnaissance de chacun de nos succès est une victoire de la paix et de l'amour réel de soi ; elle développe de nouvelles aptitudes au bonheur. Nous gravissons une marche sur la voie d'une vie plus pleinement satisfaisante. 

Je me reconnais. Par la reconnaissance, j'accède plus rapidement à la connaissance de mes forces et de mes limites. De cette connaissance naissent la confiance en moi et la sagesse de bien orchestrer la symphonie de ma vie.

Suite

     « Le XXIe siècle sera spirituel ou il ne sera pas. »      
     ANDRÉ MALRAUX     

À l'aube de l'an 2000, nos puissants moyens de communication étalent rapidement devant nos yeux les nombreux conflits de notre planète. Il peut arriver, parfois, que cela nous trouble. Nous nous sentons démuni. Pourtant, la paix que nous trouvons en nous-même chaque jour est le premier pas vers un monde meilleur. Le bonheur est discret et l'amour, bien qu'invisible, n'en demeure pas moins une force d'attraction qui permet la gravitation de l'univers. Par notre participation à la constitution de cette force, nous créons une étoile lourde qui capte dans son orbite même les planètes de glace pour en faire des mondes nouveaux. Chaque geste que nous faisons pour augmenter notre conscience de la vérité et de la beauté accroît la force d'attraction. Il n'y a qu'à regarder autour de nous pour voir la force d'attraction de la bonté et de la vérité. Il n'y a qu'à avoir confiance pour voir l'évolution inévitable qu'engendrerait cette toute-puissance dans le temps. 

Par la méditation, je ramène mon esprit en lui-même ; là est la source de ma paix, celle que je peux partager avec tous les êtres qui m'entourent, en la propageant ainsi à travers l'univers.

Suite

     « Plus l'amour est nu, moins il a froid. »      
     J. OWEN     

La vie est un bienfait, une expérience de l'amour, dont nous savons apprécier la valeur : nous pleurons la mort des êtres chers, nous sommes sensibles à la détresse d'une vie difficile. La vie sous toutes ses formes nous interpelle : nous goûtons un sentiment de plaisir au contact de la nature, nous apprécions nous retrouver au milieu d'une forêt de grands arbres, respirer la paix qu'elle dégage. De même, c'est un geste d'amour que de donner la vie. Mais notre vie est aussi une expérience de la vérité. La vérité est donc: amour. Chaque geste que nous faisons a pour but d'entretenir la vérité, la vie et l'amour qui nous animent. Lorsque nous nous éloignons de cette route, nous nous éloignons de nous-même. Mais par le recueillement quotidien, nous savons retrouver notre vérité intérieure, nous savons retrouver la paix de l'amour inconditionnel de soi. Ainsi nous demeurons en harmonie avec la vie qui nous entoure. 

Puisque la source de vie est amour, puisque la source de vie est vérité, avec confiance, j'accepte de laisser vivre ce que je suis vraiment, car je sais que c'est là être en harmonie avec le but de la vie, c'est là être expression d'amour pour l'humanité.

Suite