1 jour à la fois
Par mois: 2020-6Retour

     « Savoir écouter est un art. »      
     ÉPICTÈTE     

Quand un de nos proches file un mauvais coton, il peut avoir besoin de se confier. Il peut même avoir tant de choses à dire que son discours semble sans fin... Ce n'est parfois qu'un sentiment de solitude. Alors, il suffit de l'écouter pour qu'il soit heureux. C'est simple de rester là et d'écouter ce qu'il dit. C'est un long discours, mais ce n'est souvent qu'une seule chose que personne ne semble entendre. C'est un geste d'amour que d'être attentif, à l'écoute. Un geste difficile, toutefois, que d'écouter. Il peut nous sembler que nous perdions notre temps. On voudrait dire : « Excusez-moi, c'est très intéressant, mais je vais d'abord lire sur le sujet avant de poursuivre la discussion. » Écouter avec attention, c'est partir à la découverte de nous-même, à la découverte de nos limites et de ce qui trouble notre paix. Mais si nous demeurons à l'intérieur de nos limites, l'écoute est une pause dans le rythme de notre vie, un moment pour trouver une paix intérieure régénératrice qui nous aidera à assumer les défis de notre parcours. 

Je prête une écoute attentive à autrui. Sans le juger, j'apprécie ce qu'il m'apporte de plus beau. L'oreille est l'entrée du cœur et je ne suis pas sourd.

Suite

     « Le maître se mesure par son succès à rallier les gens à son opinion vingt ans plus tard. »      
     R. W. EMERSON     

Nous ne pouvons espérer cultiver un jardin en laissant quiconque venir y courir. Parfois, il faut défendre notre territoire et ce dont nous sommes responsable : notre bonheur, notre équilibre, nos émotions, nos choix de vie. Lorsque nous savons être profondément juste, il ne faut pas craindre d'expliquer les limites que nous imposons. Lorsque nous défendons notre pouvoir à nous définir nous-même, il ne faut pas craindre d'imposer des limites. Certains chercheront peut-être à les enfreindre ou à les changer. Mais rien ni personne ne peut exiger que nous taisions ce que nous avons de beau, que nous cachions ce que nous avons de vrai. La vie commande que nous l'exprimions haut et fort! En maintenant fermement nos limites, la vie croît en force et en beauté en nous. L'amour fleurit et porte ses fruits. Et plus tard, parfois les gens comprennent l'importance et le bien-fondé de nos choix : ils étaient fondés sur ce que nous avons de plus précieux, nous-même. 

Je ne laisse pas envahir le jardin que je cultive. Je ne laisse pas à la charge des autres les responsabilités qui me reviennent. Je gagne en force quand je suis authentique.

Suite

     « Se donner de l'amour et en donner aux autres est le meilleur chemin du bonheur. »      
     G. CHARPENTIER     

Lorsque nous sommes heureux, les gens qui gravitent autour de nous s'en aperçoivent. Ils nous complimentent sur notre mise, notre mine ou même notre coiffure, sans trop savoir exactement quel élément esthétique nous rend si spécial. D'autres, plus perspicaces, voient peut-être que que nous irradions de bonheur. Tous ces gens ont en commun d'être attirés par ce que nous dégageons et ils essaieront à leur tour de se placer sur la même longueur d'onde. Telle une petite planète qui subit l'attraction d'une plus grosse, ils tourneront d'abord autour de nous tout en évoquant leurs propres capacités de bonheur, puis ils se détacheront pour former un autre système. Ainsi, ils attireront d'autres personnes charmées par leur magnétisme. Toutes ces planètes, aussi différentes soient-elles, pourraient éprouver de la difficulté, à certains moments, à rester dans cette onde de bonheur, mais nous ne pouvons échapper longtemps à la force magnétique. Nous errons parfois, mais nous y revenons toujours, car le bonheur est au centre de notre univers. 

Tous les jours de ma vie, j'en appelle à ma capacité à être heureux. Je partage ce bonheur avec les gens que j'aime, qui à leur tour le feront avec d'autres. Je suis heureux et je l'exprime.

Suite