1 jour à la fois
07janv.

7 – LE TEMPS DE CHANGER LE MONDE

Patrick Gauthier |07 00 | Réflexions quotidiennes | Retour|
0 ( 0 reviews)
|

     « Il n'est pas facile de changer. Mais la chose est possible. Pour l'être humain, c'est un motif de fierté. »      
     S. PECK     

Chacun agit sur la réalité, s'ajuste par rapport à elle à partir de l'idée qu'il s'en fait. Cette idée du monde est une construction intérieure, un vaste château dont les fondations s'enfouissent jusqu'au plus profond de l'être. Lorsqu'un bouleversement survient dans la vie de quelqu'un, celui-ci a généralement besoin d'une période de recueillement pour reconstruire ce monde. Le temps requis varie pour chacun. Les fondations de certains ont été établies dès l'enfance, sur des terrains moins stables qui nécessiteront peut-être toujours plus de travail. Mais, par l'introspection quotidienne et l'accueil de soi dans ses blessures originelles, chacun consolide ce terrain sur lequel il doit apprendre à vivre : il devient plus habile à parfaire les fondations en tenant compte de ses forces et de ses faiblesses. Les bouleversements se font de plus en plus rares, sont de plus en plus faciles à contrôler, et leurs conséquences, de moins en moins grandes. 

J'apprends à connaître le terrain où je me construis chaque jour. De ce fait, je le consolide et deviens habile à mettre en valeur ses richesses. Alors, je construis mon monde intérieur sur des bases solides.

Sur l'auteur

Reliés

94 – LES REPROCHES INJUSTIFIÉS

     « Le grave est la racine du léger, le calme est le maître du mouvement. »           LAO TSEU     Sans certaines situations, et les gens qui les vivent, la route nous...

Suite >

38 – DE LA CRÉATIVITÉ

     « Quand les gens ont la possibilité d'agir à leur guise, ils choisissent généralement d'imiter les autres. »           E. HOFFER     Nous nous...

Suite >

9 – UNE CONTRIBUTION UNIQUE

     « Qui vit sans folie, n'est pas si sage qu'on croit. »           FRANÇOIS DE LA ROCHEFOUCAULD     Où la vie nous mènerait-elle si nous lui disions QU...

Suite >

69 – LA CINQUIÈME HEURE

     « Tant chauffe-t-on le fer qu'il rougit. »           FRANÇOIS VILLON     Certains jours, nous voudrions tout lâcher. Il semble que rien n'avance. Nous avons ...

Suite >

Publier un commentaire