1 jour à la fois
Par auteur: Patrick GauthierRetour

     « Quand deux grands esprits confrontent leurs idées, ils en produisent de meilleures ; le jaune et le rouge mélangés produisent une autre couleur. »      
     PROVERBE TIBÉTAIN     

Une relation, de quelque nature qu'elle soit, sitôt qu'elle dure un peu, apparaît dans ses imperfections. Nous pouvons alors être tenté d'y mettre un terme et de recommencer ailleurs. Notre perspective est alors que poursuivre la relation implique des sacrifices et des compromis qui ne peuvent que diminuer la qualité de notre vie. Pourtant, c'est l'inverse. Il n'est pas question d'une diminution, mais d'une croissance. En apprenant à mieux identifier nos besoins et à les exprimer, nous découvrons le réel objet de notre bonheur. Chaque jour devient une occasion d'apprendre à travers l'autre en prenant notre place authentique dans la relation. En entrant ainsi profondément dans ce lieu de notre naissance véritable, nous goûtons la satisfaction de la tendresse et de la douceur, la chaleur enveloppante de l'intimité et de la confiance en soi. Le bonheur rejaillit en notre vie comme nous ne l'aurions jamais imaginé possible. 

J'apprends à me définir dans mes relations, ce qui me permet de les conserver. Cet apprentissage vaut pour toute ma vie, il est la source du bonheur authentique de la félicité.

Suite

     « Le succès est aux yeux des hommes un dieu. »      
     ESCHYLE     

Et pourtant le succès n'est rien, c'est l'homme qui est di vin. L'humanité la plus douce et la plus vulnérable est la partie véritablement divine de chacun. Toute la grandeur, toute la superbe, l'orgueil dressé bien haut sont une joie bien éphémère, même à nos yeux d'hommes aux vies si brèves, sans la profondeur d'une âme tendre, chaleureuse, qui sait accepter ses limites humaines. La réelle croissance est à l'intérieur, la vraie force est celle que nous redécouvrons chaque jour en nous. Les plaisirs les plus agréables et les satisfactions les plus intenses, nous les trouvons chaque fois que nous plongeons en nous pour mieux nous connaître, que nous trouvons en nous l'amour de nous accepter avec nos peurs, nos limites et nos désirs de grandeur... car chaque fois alors, nous ressortons grandi de l'expérience. C'est à cette cuvée d'amour que la vie nous appelle. Tout le reste est accessoire et vient aisément, si nous sommes en paix. 

La paix m'habite. Je goûte la joie de mes succès, mais reste en contact étroit avec ma vérité intérieure. C'est dans ce contact que je retrouve la véritable force de me réaliser pleinement.

Suite

     « Les souvenirs sont plus fidèles que les amis et les amants; ils reviennent nous voir quand notre âme grelotte toute seule. »      
     F. MORA     

NdR. – J’ai souvent remarqué ce phénomène décrit dans cette réflexion écrite il y a 25 ans, chez un grand nombre de personnes que j’ai croisées depuis. MAIS personne n’en parle nulle part. c’est un peu mal écrit toutefois. je termine cette première édition électronique et je reviens corriger. – .Certaines personnes ont perdu leurs souvenirs. Davantage de connaissances, d'acceptation et de compréhension de ce que nous avons été permet une meilleure stabilité à notre bonheur et une plus grande force de concentration au moment présent. Que sont devenus tous ces gens que nous avons connus un jour, que nous avons perdus de vue par la suite? Gravés dans notre mémoire, un sourire heureux, un regard profond et enveloppant, une main chaleureuse, une émotion de joie et de bonheur paisible. Il suffit d'un seul trait, d'une seule parole pour refaire tout un tableau. Nous sommes privilégié d'avoir su créer ces moments d'amour et de relation authentique. Cet amour en nous survit à l'absence. C' est la vie qui nous anime ; c' est le partage qui nous enrichit. En nous accordant l'amour inconditionnel que nous méritons tous, nous devenons capable de nous accepter, de nous reconnaître et de trouver la paix avec nous-même. Puis s'il nous arrive parfois de croiser une personne surgie du passé, cela fait notre journée autant que la sienne. Nous sommes à l'aise pour renouer la relation. En développant des relations authentiques avec les gens qui nous entourent, nous nous préparons les meilleurs souvenirs, ceux qui donnent vie. 

Je développe des relations d'amour authentique avec les gens qui m'entourent. Chacun d'eux devient des souvenirs dont la légèreté me libère des fardeaux du malheur. Ainsi, je grave profondément ces souvenirs dans le roc le plus résistant de mon âme.

Suite