1 jour à la fois
06févr.

37 – À L'ÉCOUTE DE SON CORPS

Patrick Gauthier |06 00 | Réflexions quotidiennes | Retour|
0 ( 0 reviews)
|

     « Votre corps est la harpe de votre âme, il vous appartient d'en tirer musique douce ou sons confus.»      
     KHALIL GIBRAN     

Nous trouvons très important de nous occuper de notre intériorité, de nos émotions, de nos sentiments... mais quelle attention portons-nous à notre corps? Il n'est pas une machine. Il est un serviteur fidèle. Depuis notre naissance, il nous accompagne, marque nos limites et nous apporte parfois quelques avantages. Véritable point d'ancrage dans la vie, il nous sert d'intermédiaire pour accéder aux beautés qui nous entourent, pour les apprécier. Il est l'instrument de plusieurs de nos plaisirs. Sommes-nous reconnaissant de tout ce qu'il nous permet? Lui accordons-nous une attention de valeur égale à ce qu'il nous apporte? Quand bien même le voudrions-nous, nous serions toujours en dette. Dans le moindre geste, apportons-lui les soins nécessaires, plutôt que d'y aller mécaniquement en pensant à autre chose. Soyons attentifs. Ne pensons pas que nous puissions tout exiger de lui en tout temps; accordons plutôt quelque importance aux messages qu'il nous envoie chaque jour. Jusqu'à la fin, il est notre meilleur ami. 

Je suis à l'écoute des messages quotidiens que mon corps m'envoie, c'est la reconnaissance dont il a besoin. Je ne le néglige pas et ne le force pas inutilement à dépasser ses limites. Il est mon meilleur ami.

Sur l'auteur

Reliés

1 – LE PASSAGE DU TEMPS

     « Au milieu des ténèbres, je souris à la vie, comme si je connaissais la formule magique qui change le mal et la tristesse en clarté et en bonheur. Alors, je cherche la raison de cette joie, je n'en trouve pas et ne puis m'emp&e...

Suite >

48 – S'ACCOMPLIR

     « Les utopies d'hier sont les réalités d'aujourd'hui. »           Doris LUSSIER     Êtes-vous désœuvré? En chacun de nous r&ea...

Suite >

130 - L'HUMILITÉ

     « Seuls quelques privilégiés continuent d'interroger le mystère de la réalité jusqu'au moment de leur mort. En redessinant sans cesse leur carte de la réalité, ils augmentent et raffinent leur compréh...

Suite >

38 – DEMEURER AVEC SA PEUR

     « Soyez fier d'être critique; c'est la preuve que vous devenez quelqu'un. »           D. J. SCHWARTZ     Lorsque nous prenons la décision d'êtr...

Suite >

Publier un commentaire