Le Mignon et le Maître - IA 1

 

 — Maître, qui est Semji IA?

 — Une intelligence artificielle capable de lire et d'écrire, spécialisée en rédaction SEO et optimisation des contenus web pour les moteurs de recherche.

 — Maître, est-ce que Semji écrit aussi bien que vous? Peut-elle apprendre à se servir de figures rhétoriques?

 — Voyons d'abord ci-dessous ce qu'elle sait dire de nous.

Une IA me décrit donc je suis

Réussir sa vie.  — La stratégie du bonheur

par Semji IA Writing
en collaboration avec Patrick Gauthier

Vous vous demandez souvent ce que vous devez faire pour réussir dans la vie ? Vous n'êtes pas seul, et heureusement, Patrick Gauthier est là pour y répondre. Dans son livre : Réussir sa vie, l'auteur partage une expérience de vie ou un aspect du quotidien qu’il commente et réfléchit à la lumière de proverbes universels et de sagesses sans âge comme de philosophies et d’approches plus modernes.

Qui est Patrick Gauthier ?

Patrick Gauthier est un écrivain français d’Amérique qui a connu un succès retentissant avec son livre intitulé Réussir sa vie.  — La stratégie du bonheur. Dans cette œuvre de jeunesse, l'auteur utilise plusieurs figures de style qui ont contribué à son efficacité. Parmi celles-ci, on peut citer l'anaphore, l'hyperbole, l'ironie, la métaphore et la personnification, la litote et l'hyperbole, l'analogie ou la comparaison, les symboles. Ces figures de style lui permettent de révéler les idées plutôt que de les faire comprendre, de créer l’effet littéraire particulier du sentiment de présence. 

Mais l’éloquence n’est pas qu’une mécanique d'images et de raisons. Souvent pour séduire aussi bien qu’assurer le souvenir, Patrick Gauthier intègre à son écriture des procédés qui visent à rythmer le discours tels que l'allitération, la rime, l'assonance et le jeu de mots.

Pourquoi La stratégie du bonheur ?

L'aspiration au bonheur est une douleur constante dont on se libère par le choix d'une stratégie parmis 4 stratégies possibles: le stoïcisme, l'épicurisme, la folie, le renoncement. Les 4 stratégies fonctionnent, le secret du succès est dans le dosage. 

Pourquoi Réussir sa vie maintenant ?

Alors qu'il écrivait ce livre de sagesse, Patrick Gauthier comprit qu'il s'agissait forcément du premier volet d'un ouvrage qui serait à compléter plus tard, en effet, on ne peut écrire une oeuvre de sagesse à l'âge de 25 ans et croire qu'elle exprime nos conclusions mûrement réfléchies suite à une longue expérience de vie. En publiant le livre, il prit la décision de s'abstenir de tout commentaire en ce domaine de la sagesse et de la sérénité, du bonheur ou du succès pour une période de 25 ans.

Il explique: "25 ans plus tard, ma situation est différente, mon expérience de vie aussi, j'ai même des enfants, que dis-je, des ados.  je remets en place les fondations du projet; je souhaite partager ici quelques fables et quelques réflexions sur de grandes questions qui surviennent parfois de façon inattendue." 

 

Le Mignon et le Maître - IA 2

— Maître, qu'en est-il ?

— La capacité de rédaction de l'IA Semji est présentement comparable à celle d'une apprentie en rédaction et copiwriting extrêmement jeune, mais surdouée. Elle reconnaît les figures de style et fait déjà des choix à rhétoriques. 

1 jour à la fois

Par auteur: Patrick GauthierRetour

     « L'homme est fait non pas pour traîner des chaînes, mais pour ouvrir des ailes. »      
     Victor Hugo     

Nous entendons souvent parler de dépendance affective. Bien sûr, il est normal d'avoir de l'affection et de l'attachement pour une personne qui nous est proche. Il ne s'agit plus de cela quand nous avons besoin de l'accord et du regard de l'autre pour fonctionner. Nous ne pouvons exiger de tous qu'ils soient toujours d'accord avec nous ou avec ce que nous faisons. Mais, par la connaissance et l'acceptation de ce que nous sommes, nous arrivons à avoir assez d'amour pour nous libérer du regard des autres. Parce que nous reconnaissons nos forces autant que nos faiblesses, nous savons pouvoir faire confiance à notre jugement. Nous acquérons alors la confiance en nos moyens nécessaire à la pleine réalisation de notre vérité et à l'expression de la source de vie et d'amour qui est en nous. 

J'ai confiance que la source de vie m'a donné tout ce dont j'avais besoin pour être heureux. Je suis attentif tant à mes forces qu'à mes faiblesses. J'ai confiance en mon jugement.

Suite

     « Le but n'est pas toujours placé pour être atteint, mais pour servir de point de mire.»      
     J. JOUBERT     

Chaque jour mérite d'être accueilli avec joie. L'amour de soi que nous trouvons dans nos recueillements quotidiens nous permet de le faire. Nous pouvons alors considérer notre journée et nos projets avec confiance. Mais il peut arriver que la tâche à accomplir nous décourage et nous abatte. Accordons-nous le plaisir et la satisfaction d'achever une partie de notre projet en un jour. Fixons-nous un objectif réaliste pour notre journée, que cela marque une étape et faisons quelque chose de particulier pour souligner notre succès. Nous pouvons bien nous féliciter pour tant d'efforts assidus. Nous sommes en droit de goûter le plaisir qui régénère. Rien ne revitalise davantage que le sentiment de réussir et de compléter ce que l'on entreprend. En constatant le chemin que nous avons parcouru, reconnaissons les efforts que nous avons déployés, ils sont l'étoile qui pourra nous guider dans l'avenir, l'étincelle dans notre cœur qui nous permettra toujours de faire du feu les jours de grisaille. 

Je morcelle mes objectifs en étapes. Je me fixe un but possible à atteindre aujourd'hui et reconnais la valeur des efforts qui ont été nécessaires pour parcourir tout ce chemin. Marquer une étape rend ce jour important, il me régénère.

Suite

     « L'aigle vole seul ; ce sont les corbeaux et les étourneaux qui vont en groupes. »      
     J. WEBSTER     

C'est une histoire connue, mais que l'on prend toujours plaisir à réécouter. Un fermier avait trouvé un aiglon abandonné. L'hiver approchait et pour ne pas qu'il meure, le fermier l'emmena dans sa ferme où il le mit avec les poules, les poussins et les coqs. Le temps passa, le fermier s'attacha à l'oiseau. Il venait le voir : l'aigle avait appris tant bien que mal à picorer pour trouver sa pitance, convaincu qu'il était lui-même un animal de basse-cour. Un jour, le fermier remarqua que l'aigle était devenu adulte. Il l'amena dans son champ et le libéra. Mais l'aigle restait au sol, qu'il continuait à gratter. Alors le fermier le reprit dans ses bras et le porta tout en haut d'une montagne. Là, le tenant bien haut dans l'azur, il lui dit : « T'es pas une poule, t'es un aigle, vole. » Et il le lança doucement. L'aigle, étonné, se laissa atterrir non loin. Le fermier le reprit ; il était très attaché à l'oiseau, aussi il cria pour maîtriser son sanglot : « T'es un aigle, VOLE! » Un peu effrayé par le cri de l'homme, l'oiseau ouvrit les ailes et, comme une petite croix noire, monta vers le ciel. Aujourd'hui, il garde un souvenir de cet hiver passé au chaud et s'il ne mange pas de poule ou de poussin, il ne mange pas avec eux non plus. 

Chaque leçon de la vie est une occasion pour moi de prendre mon envol. Je ne me demande pas de réussir ce pour quoi je ne suis peut-être pas fait, je ne m'accroche pas au passé. J'occupe une place où personne ne peut être plus heureux que moi.

Suite