1 jour à la fois
Par auteur: Patrick GauthierRetour

     « En vieillissant, on devient plus fou et plus sage. »      
     LA ROCHEFOUCAULD     

Nous poursuivons une course qui nous rapproche inéluctablement d'un jour qui sera notre dernier. Nos capacités d'aujourd'hui ne seront plus les mêmes demain. Mais nos désirs s'accordent avec nos capacités, nos goûts changent. Nécessairement, notre intérêt pour l'agitation extérieure disparaît à mesure qu'il nous devient plus difficilement accessible que ce lieu intérieur. Chaque jour, nous avons le temps de nous accoutumer graduellement aux changements que provoque le passage de la vie sur notre corps, tout en nous rapprochant davantage de ce que nous sommes intimement. En fin de compte, nous n’échangerions pas notre vie contre celle d'un autre, il nous a fallu tant de temps pour commencer à nous connaître... et à nous habituer à vivre avec nous-même. Du reste, nous aurions l'éternité pour approfondir cette connaissance que nous n'en aurions aucun ennui. C'est là, depuis toujours, le véritable sens de notre vie 

J'accepte que la vie passe et reprenne graduellement ce qu'elle m'avait prêté. Chaque signe de changement me permet de m'habituer à l'idée qu'un jour, ce sera la fin des temps. Chaque changement me permet de me rapprocher de ce que je suis intimement.

Suite
Page 69 sur 66 SuivantDernière