1 jour à la fois
Par mois: 2021-5Retour

     « Aucun être ne peut en sauver un autre. Il faut se sauver soi-même. »      
     HERMAN MELVILLE     

Quelle émotion provoque en nous une situation problématique que nous confie quelqu'un qui ne semble pas trouver de solution? Si nous réagissons sans nous regarder, nous sommes peut-être tentés, dans ces circonstances, de suggérer nos propres solutions. Mais l'autre n'est peut-être pas prêt à les recevoir. Au fond, c'est lui faire confiance que de lui laisser le temps de les trouver. C'est aussi établir une relation d'égal à égal, en ne prétendant pas que nous aurions plus de talent que l'autre à vivre sa vie. En observant attentivement l'émotion dont nous cherchons à nous couper en prenant en charge la difficulté de l'autre, nous arrivons à une meilleure connaissance réelle de nous-même. Nous grandissons dans la capacité d'établir des relations authentiques dans lesquelles nous sommes égaux les uns les autres. Telle est la véritable force, celle qui permet de voir et de suivre la voie du bonheur. 

Je suis égal, ni plus grand ni plus petit. Je n'ai pas à prendre en charge les problèmes des autres. Je leur fais confiance. Je ne leur prodigue mes conseils que lorsqu'ils les réclament et maintiennent ainsi des relations authentiques.

Suite

     « L'expérience est un maître étrange qui désapprend ce qu'il vous a enseigné. »      
     M. F. TUPPER     

Par l'observation de notre vécu, par le recueillement, par l'introspection et le travail sur soi, nous dégageons une lumière qui apporte la paix là où nous sommes. Mais à mesure qu'elle se développe, la sagesse du sage l'amène à aborder de façon nouvelle les situations, quand ce ne sont pas les situations en elles-mêmes qui sont différentes. Toute personne qui trace un nouveau sentier découvre un nouveau paysage à chaque pas. Mais après trois pas, le monde est inconnu et aucun paysage n'apparaît être la destination finale. C'est pourquoi, de même que la croissance est nécessaire à l'arbre incandescent que la vérité consume, la recherche du bien, du bon, de l'amour et de la vérité est pour quiconque s'est avancé dans ce sentier une quête sans fin, quoi qu'il fasse. Chaque vie est une flamme qui se nourrit d'un amour qui tend vers l'infini. En restant ouvert au changement, en conservant la curiosité de l'enfant face aux différences et aux nouvelles expériences, en demeurant en communion avec cette force de vérité et de croissance qui nous habite, non seulement nous assurons le présent, mais, sans y penser, nous garantissons l'avenir. 

Je suis ouvert aux apprentissages que la vie m'offre. J'aborde les situations nouvelles sans idées préconçues et cherche à comprendre la croissance qui m'appelle.

Suite

     « Cherchez le royaume des cieux, le reste vous sera donné par surcroît. »      
     INCONNU     

Quelle est l'importance d'acheter une chose? Quelle est la signification de son prix dans notre vie? Le plaisir qu'apporte le fait de posséder est important. Mais il n'est rien de plus que le parfum de la vie, il est souvent bien éphémère s'il n'est fondé sur une profonde connaissance de soi. Chaque jour, nous trouvons un plaisir plus durable à cultiver notre bonheur, à nous créer nous-même. La création de ce que nous sommes véritablement, la réalisation de nos rêves, la révélation de notre authenticité sont les fruits et les arbres de croissance réels que la source de vie universelle nous a donnés. Quand nous y apportons les soins nécessaires et notre amour vrai, ces fruits embaument, nous sentons leurs parfums. Mais nous savons que ce n'est là qu'une facette de la réalité de tous ces bienfaits de notre vie. Le plaisir de les cultiver comme la possibilité de nous en nourrir ne sont encore que quelques-unes de ces autres facettes qui en sont la valeur réelle. 

J'apporte les soins nécessaires à la création de ma vérité intérieure. Le reste des avantages humains que certains convoitent parfois toute leur vie n'est que la conséquence de ma capacité d'auto création. Le bonheur de posséder n'est jamais qu'à la mesure de ma profondeur intérieure.

Suite