1 jour à la fois
Par mois: 2021-2Retour

     « Les marbres et les grands sont froids, durs et polis. »      
     PROVERBE CHINOIS     

En tout, dans le jeu, les loisirs ou le travail, une grande partie du plaisir provient de ce que notre attention est vraiment captée. La notion du temps qui file inlassablement – source du déplaisir s'il en est une – disparaît. Rien n'est jamais inintéressant si nous sommes vraiment concentré. Cette capacité de concentration est un muscle intellectuel qui, s'il se contracte parfois légèrement devant un nouveau type d'effort, peut néanmoins être exercé et croître. La récompense de notre attention soutenue est alors le plaisir d'atteindre une compréhension plus entière et totale, plus profonde, de la vérité et de l'expérience, si limitée soit-elle. Et notre bonheur dure tant que l'attention demeure centrée, tant que notre emprise sur cette vérité se maintient et grandit. Chaque jour, en profitant des occasions qui nous sont données de ramener notre attention sur notre action présente, nous augmentons la force d'un de nos moyens de rendre la vie intéressante. 

Je demeure concentré et attentif à ce que je fais. Je m'abreuve jusqu'à la dernière goutte de la vérité présente pour moi dans l'expérience qu'il m'est donné de vivre.

Suite

     « Souvent, une phrase suffit à éclairer une vie. »      
     SOLANGE CHAPUT-ROLLAND     

Il peut arriver que nous nous sentions mal à l'aise dans telle ou telle situation. Par exemple, un ami agit de façon contraire à nos intérêts ou à nos besoins quand, pourtant, il nous semble l'avoir mis au courant de notre situation. Ou encore, une relation peut nous sembler confuse et mener nulle part, sans que nous sachions trop pourquoi. Dans l'un comme dans l'autre cas, avant de succomber à la colère ou avant de mettre un terme (tout temporaire qu'on l'envisage) à une relation, il peut être judicieux de faire une démarche pour clarifier la situation ou vérifier la justesse de notre perception. Si nous croyons déranger, nous posons la question à qui de droit. Si nous avons l'impression que l'on cherche à nous nuire, nous vérifions si l'on connaît bien notre situation ou si notre demande a bel et bien été comprise. Le courage d'être soi-même et la connaissance de la vérité sont les premières bases de la satisfaction. En discutant des situations avec la personne appropriée, nous connaissons la vérité. Quelles que soient les réponses que l'on nous donne, nous trouvons le calme. Cela ouvre la porte à la responsabilité et permet que nous nous construisions dans l'amour et, surtout, dans la vérité. 

J'évite d'interpréter les réactions, les comportements des autres. Je vérifie plutôt leurs intentions en m'adressant directement à eux. Cela me donne l'occasion de clarifier mes besoins et le pouvoir de me maintenir dans la paix.

Suite

     « Les grandes eaux ne peuvent éteindre l'amour et les fleuves ne le submergent pas. »      
     LE CANTIQUE DES CANTIQUES     

Avez-vous soif d'absolu? Partout sur terre, il semble aller de soi que cet absolu, quel que soit le nom qu'on lui donne, soit amour. L'amour absolu, c'est-à-dire total, inconditionnel. Cet absolu se trouve en chacun de nous. En fait, vous êtes cet absolu. Réellement, qui, mieux que vous-même, peut témoigner à votre propre égard d'un amour tout à fait inconditionnel? Qui peut vous connaître mieux que vous même et, considérant vos faiblesses comme vos qualités, vous aimer aussi totalement que profondément? Sous ce jour, dans votre propre vie, vous êtes l'absolu divin. La découverte et le développement de cette capacité d'amour inconditionnel sont le fondement essentiel à l'épanouissement de l'être humain. Heureusement, cette force d'amour inconditionnel est toujours proche. Lorsque nous en avons le plus besoin, il n'y a qu'à se tourner vers notre cœur. 

Je suis l'esprit divin dans ma vie. Je suis attentif à mes émotions, et lorsqu'elles sont plus difficiles, je m'accorde l'amour inconditionnel dont j'ai besoin pour vivre.

Suite
Page 1 sur 10 PremièrePrécédente [1]