1 jour à la fois
25févr.

56 – LA LIBERTÉ AFFECTIVE

Patrick Gauthier |25 00 | Réflexions quotidiennes | Retour|
0 ( 0 reviews)
|

     « C'est encore accorder quelque chose que de refuser avec grâce. »      
     P. SYRUS     

Il nous est peut-être arrivé de nous sentir coupable à une occasion où à une autre. Le premier traitement, et il est nécessaire, consiste à chercher et à trouver le lieu d'ancrage en soi de cette culpabilité (souvent un vif besoin d'être aimé, un manque d'acceptation de soi, etc.). Trouvant du même coup la peur liée à ce lieu, nous trouvons la force d'aller au devant d'elle (plutôt que de la fuir en un sentiment de culpabilité, dans la prise en charge, la colère, l'abandon de soi, etc.) Nous offrir à nous-même notre amour c'est, en l'occurrence, assumer nos émotions. Ayant choisi la voie responsable, nous devenons en mesure de discerner la réalité, de nous accepter pleinement et de nous affirmer. S'il faut communiquer les fruits de nos réflexions, nous parlons au « je » pour affirmer nos besoins, affirmer notre perception de la réalité et affirmer nos limites. La situation devient claire pour tous, et nous y sommes ajustés. Nous cessons de dériver et d'être le jouet de tous les vents et caprices pour prendre fermement en main la direction de notre vie, en marche vers le bonheur véritable. Nous vivons pleinement l'authenticité. 

Je suis responsable de mes émotions. Pour maintenir mes relations, j'exprime cette responsabilité en parlant à la première personne. Mes relations deviennent encore plus enrichissantes.

Sur l'auteur

Reliés

161 – ALLER JUSQU'AU BOUT

     « La seule limite à nos réalisations de demain sera nos doutes d'aujourd'hui. »           F. D. ROOSEVELT     Nous retirons une satisfaction intrinsè...

Suite >

96 – AU FUR ET À MESURE

     « Les tuiles qui garantissent de la pluie ont été faites par beau temps. »           PROVERBE CHINOIS     Il y a de ces petites choses, quand nous les laissons s...

Suite >

2 – ACCEPTER SES FORCES ET SES FAIBLESSES

     « Sors de ma poitrine ce cœur de pierre, mets y un cœur de chair. »           AUTEUR INCONNU     Nous retrouvons notre paix et notre centre intérieur par le re...

Suite >

27 – SE RECONNAÎTRE SANS SE COMPARER

     « La vraie éloquence se moque de l'éloquence. »           KHALIL GIBRAN     À quoi bon se comparer? La comparaison est toujours insatisfaisante. Peu impo...

Suite >

Publier un commentaire