1 jour à la fois
23févr.

54 – VIVRE CHAQUE MINUTE

Patrick Gauthier |23 00 | Réflexions quotidiennes | Retour|
0 ( 0 reviews)
|

     « Vous ne pouvez choisir votre champ de bataille, les dieux s'en chargent pour vous ; mais vous pouvez planter un drapeau où jamais un drapeau n'a été planté. »      
     N. GRANE     

Quand nous considérons leur histoire, les grands personnages paraissent souvent avoir trouvé le moyen de vivre plus d'une vie en une seule. A croire qu'ils partageaient tous un même secret qui nous resterait inaccessible! Ce serait tout de même étonnant. Plus vraisemblablement, en mettant à profit les petits moments perdus, nous pouvons réaliser les plus grandes choses sans nous en rendre compte. Tantôt, l'un étudiera dans le métro ou l'autobus ; tantôt, l'autre écrira un passage de roman chaque fois qu'il arrivera en avance à un rendez-vous. Il trouve ainsi le temps d'écrire un roman par année. Un autre encore mettra à profit les quelques minutes qu'il passe chaque jour dans les ascenseurs pour faire avancer Dieu sait quel dossier. L'important, c'est d'avoir un dossier de réserve à portée de la main, d'y consacrer chacune de ces petites minutes que l'on éparpille à ne rien faire sans s'en rendre compte. En utilisant chaque minute de notre vie au mieux de nos capacités, nous nous créons des réserves qui permettent de réaliser nos rêves les plus grands. 

Je mets à profit chaque minute de ma vie. Je médite, je fais le point, je respire, j'avance la réalisation d'un projet qui me tient à cœur.

Sur l'auteur

Reliés

89 – UTILISER LES SYMBOLES

     « Une pomme par jour éloigne le médecin pour toujours. »           DICTON     Dans la recherche d'une solution créatrice empreinte de noblesse, les symbo...

Suite >

42 – DE LA JUSTICE ET DE LA LOYAUTÉ

     « Le lierre meurt où il s'attache. »           PROVERBE FRANÇAIS     La fidélité est nécessaire à l'amitié. Rien peut-&ec...

Suite >

104 – LA VIE EN SOCIÉTÉ

     « Il est évident qu'il ne suffit plus à l'homme d'être un animal social. Notre objectif essentiel, fondamental, crucial, est de nous transformer en créatures capables de vivre en communauté. C'est à ce prix ...

Suite >

151 – S'ACCUEILLIR AVEC DOUCEUR

     « Il y a des roses noires, elles sont éternelles. Leurs épines sont effilées... Ces roses étranges croissent dans l'âme de l'être humain. Ce sont les roses noires de la tristesse.»     ...

Suite >

Publier un commentaire