1 jour à la fois
02oct.

94 – LES REPROCHES INJUSTIFIÉS

Patrick Gauthier |02 00 | Pensées quotidiennes | Retour|
0 ( 0 reviews)
|

     « Le grave est la racine du léger, le calme est le maître du mouvement. »      
     LAO TSEU     

Sans certaines situations, et les gens qui les vivent, la route nous semblerait parfois meilleure. Un ennui, et voilà qu'une émotion nous emporte, et c'est avec grand-peine que nous abordons au dernier moment un virage qui nous permet de nous éloigner de la colère. La situation perdure et nous commençons à rêver d'un assouvissement qui nous fait chercher inconsciemment les bouleversements. Souvent, la colère n'est que le symptôme de notre difficulté à vivre une émotion. Une personne peut, par exemple, nous faire un reproche injustifié ou ne pas reconnaître la valeur d'un service que nous avons tenté de lui rendre. Accepter l'émotion que cela provoque ne lui donne pas raison, cela nous permet de connaître la partie qui souffre en nous. Nous devenons alors en mesure d'exprimer ce que nous vivons et de satisfaire notre propre besoin. Nous reprenons donc le contrôle de notre vie, et dans le calme, nous savons nous donner la direction voulue pour retrouver la paix et l'équilibre. 

Accepter mes émotions ne justifie pas la situation qui les provoque. Cela me donne le pouvoir sur ma vie, celui de satisfaire mes besoins et de me construire dans la paix et l'amour.

Sur l'auteur

Reliés

170 - ERREUR SUR LA PERSONNE

     « Seigneur, fais que je cherche à consoler plutôt qu'à être consolé; à comprendre plutôt qu'à être compris; à aimer plutôt qu'à être aimé. Car c'est en s...

Suite >

1 – LE PASSAGE DU TEMPS

     « Au milieu des ténèbres, je souris à la vie, comme si je connaissais la formule magique qui change le mal et la tristesse en clarté et en bonheur. Alors, je cherche la raison de cette joie, je n'en trouve pas et ne puis m'emp&e...

Suite >

99 – L'HUMILITÉ QUI OUVRE À L'AMITIÉ

     « À quoi bon aller sur la Lune si nous sommes incapables de franchir l'abîme qui nous sépare de nous-mêmes. »           T. MERTON     L'abî...

Suite >

56 – LA LIBERTÉ AFFECTIVE

     « C'est encore accorder quelque chose que de refuser avec grâce. »           P. SYRUS     Il nous est peut-être arrivé de nous sentir coupable à une...

Suite >

Publier un commentaire