1 jour à la fois
09août

40 – ASSUMER SON MALAISE

Patrick Gauthier |09 00 | Pensées quotidiennes | Retour|
0 ( 0 reviews)
|

     « Dans son innocence obstinée... elle avait gardé de l'enfance. »      
     SAINTE-BEUVE     

Certaines personnes semblent avoir le talent tout particulier de se replier sur elles-mêmes, laissant ainsi leur interlocuteur macérer dans ses émotions après s'être fait reprocher le déluge. Nous trouvons alors parfois difficile de rester seul avec nos émotions. Mais c'est là le véritable sens du mot responsable. Profitant de l'occasion pour nous recueillir, nous distinguons nos responsabilités: ce sur quoi nous pouvons agir dans la situation. Quand nous savons les avantages d'avoir l'habitude d'être responsable de notre propre vie, nous savons aussi le mauvais service que ce serait rendre que d'assumer les responsabilités d'un autre. Nous pourrons expliquer notre choix de responsabilité en temps et lieu. Cela fait, notre responsabilité prochaine sera de nous soustraire aux attaques si elles demeurent incessantes. Du reste, cela permettra d'éviter d'envenimer davantage la situation. 

Je sais profiter des temps de recueillement que la vie m'accorde pour déterminer ma juste part de responsabilité dans les situations que je rencontre.

Sur l'auteur

Reliés

167 – LE TEMPS DE SALUER SON PÈRE

     « L'enfant n'est pas un vase que l'on remplit, mais un feu que l'on allume. »           C. B. LOUPAN     Nous agissons chaque jour en croyant profondément ...

Suite >

127 – VALORISER LA VÉRITÉ QUOTIDIENNE

     « Et l'espoir, malgré moi, s'est glissé dans mon cœur. »           JEAN RACINE     Il peut arriver que nous soyons débordé de toutes par...

Suite >

154 – SAVOIR SE LAISSER AIMER

     « Nos vrais amis sont ceux qui nous aident à être et à vivre dans la vérité. »           J. DANIÉLOU     L'amitié, c'est p...

Suite >

95 – PARTICIPATION À L'UNIVERS

     « Qui peut compter le sable de la mer, les gouttes de la pluie, et les jours du passé? »           L'ECCLÉSIASTE     Quand nous écoutons le vent souffler...

Suite >

Publier un commentaire