1 jour à la fois
25mars

85 – LA VÉRITÉ ET L'ILLUSION

Patrick Gauthier |25 00 | Réflexions quotidiennes | Retour|
0 ( 0 reviews)
|

     « Qui voit le ciel dans l'eau voit les poissons sur les arbres. »      
     PROVERBE CHINOIS     

Avez-vous parfois l'impression que vous seriez plus heureux si votre conjoint changeait, s'il s'améliorait? Être bien dans sa peau ne dépend que de soi. C'est une illusion que de croire le contraire. Un leurre qui prive l'être de ses responsabilités, qui lui retire le pouvoir d'agir sur sa vie pour la rendre meilleure. Une rêverie confortable parce qu'elle laisse croire à l'individu qu'il est supérieur à son conjoint, parce qu'elle justifie son inaction. Il faut chercher notre vérité, elle est amour infini. Il faut la comprendre et accepter la responsabilité de notre malaise. Travaillant alors à faire grandir notre vérité, nous partagerons les fruits découverts avec notre partenaire qui s'en fortifiera. Et nous le ferons d'autant plus avec confiance que nous saurons que lui aussi cherche la vérité et l'amour. Laissant tomber la prise en charge, la supériorité, le contrôle et devenant responsable de ce que nous sommes en changeant ce qui nous appartient, nous agissons sans grand effort, avec efficacité pour être heureux. Nous nous rendons alors compte que l'autre, laissé à lui-même, s'ajuste et se place en position d'augmenter naturellement l'amour et l'authenticité de la relation. 

Je n'entretiens pas l'illusion que je serais mieux dans ma peau et plus heureux si mon conjoint changeait. Je m'attache à poursuivre, à trouver ma vérité et demeure responsable de mes difficultés à être heureux. Je partage ma découverte de moi-même avec mon conjoint.

Sur l'auteur

Reliés

153 – LA VALEUR DE L'ACTION

     « Il n'y a de long ouvrage que celui qu'on n'ose pas commencer. Il devient cauchemar. »           CHARLES BAUDELAIRE     Il nous est arrivé à tous, &agr...

Suite >

168 – L'IMPORTANCE D'AGIR

     « L'eau courante ne se corrompt jamais. »           PROVERBE CHINOIS     Nous nous recueillons régulièrement et rendons grâce à la vie pour le jour...

Suite >

53 – ACCUEILLIR SES ÉMOTIONS

     « Ce ne sont pas les années qui pèsent le plus, mais tout ce qui n'a pas été dit, tout ce que j'ai tu et dissimulé. Je ne savais pas qu'une mémoire remplie de silence et de regards arrêtés pouvait ...

Suite >

98 – LA TOUTE-PUISSANCE DU BONHEUR

     « Son guerrier de treize ans n'a pas encore d'arme, il n'attend qu'une trêve [...] se prépare à aimer et [...] cela s'improvise mal [...] Ce n'est pas sur le dos de son fils qu'il faut employer sa force. Quoi de plus...

Suite >

Publier un commentaire